Élections municipales : news, pédia ou data ?

Les élections municipales françaises viennent de s’achever et bien entendu, le contenu de Wikipédia relatif aux communes françaises subit de nombreuses modifications suite aux résultats (souvent de manière irraisonnée). Une tendance qui apparaît depuis quelques années est le besoin de détailler au maximum les faits et les données relatives aux élections, notamment lorsqu’elles sont françaises.

Les pages créées sont très souvent des accumulations de données et de tableaux de résultats et de sondages, sans analyse, ni étude, en théorie Wikidata serait plus à même à accueillir ce type de contenu. Les élections sont aussi un phénomène d’actualité, donc Wikinews doit aussi accueillir ce genre de contenu. Malgré la finalité des projets Wikimedia, les pratiques font que Wikipédia aspire toutes sortes de contenu à la manière d’un trou noir.

Vue d'artiste d'un trou noir

Wikipédia serait-elle destinée à devenir un trou noir de l’information ? (420Ainsley, CC-BY-SA 3.0)

Élections actuelles et encyclopédisme

Savoir ce qui relève de l’encyclopédisme ou non lors d’une élection en cours est un marronnier qui enfle de plus en plus ; le cas de l’élection présidentielle française de 2012 avait été un bon exemple avec des tentatives de créations d’articles sur les programmes des différents candidats ou même l’existence d’un article très lourd (plus de 300 000 octets !) comportant une suite de tableaux et d’images, dont la lisibilité est limitée, retraçant le détail des résultats de l’élection. La conclusion de cet ensemble (des procédures de pages à supprimer avaient été lancées) est que du fait que ces informations sont fiables et reprises par des médias nationaux, il n’y a aucune raison de les retirer.

Que ce soit dans le domaine de l’actualité ou de la base de données (les élections font partie des quelques événements qui arrivent à concilier les deux), on note une certaine forme de rigidité face aux critères, aux sources et aux types de sources pour justifier aussi bien la création que la suppression d’un article. L’esprit d’analyse et l’esprit critique sont remplacés pour faire place à la seule question de savoir si l’information est diffusée à grande échelle par des médias de référence. Là où les critères de Wikipédia sont inadaptés, c’est que Internet est la globalisation et le partage de toute information à l’échelle du monde, ce qui fait que le moindre fait un peu sordide peut être repris par tous les médias du monde entier.

Cet aveuglement mène à une domination des médias de masse par rapport à la nature encyclopédique. Il importe peu de savoir si l’information relayée par les médias sont exactes ou non (dans certains domaines, on note même plus des erreurs grossières que des exactitudes), l’important est justement que la diffusion ait été faîte par un média rentrant dans les critères et surtout qu’elle ait été relayée par d’autres. L’encyclopédisme n’est alors plus de retranscrire ce qui a été retenu et analysé à un temps t+n, mais de retranscrire ce qui est retenu à un temps t.

Troupeau de moutons en Argentine

La prédominance des médias de masse amènerait-elle vers une forme de panurgisme irraisonné vis-à-vis des sources ? (writtecarlosantonio, CC-BY 3.0)

Données et actualité : il existe des projets Wikimedia pour ça

Revenons aux élections. À l’occasion des élections municipales, des pages détaillées ont été créées pour afficher les résultats dans chaque département et grande ville française de plus de 100 000 habitants. L’essentiel du contenu de ces pages est une suite plus ou moins longue de tableaux détaillant les résultats dans les communes les plus importantes des départements, avec parfois une petite contextualisation en introduction. Mais peu importe, à l’instar de leurs comparses de 2012, ces pages n’ont pas vraiment vocation à être labellisées un jour, il s’agit plus d’une base de données, or il existe un projet Wikimedia qui est une base de données : Wikidata.

Il y a près d’un an, j’avais estimé à tort que Wikidata était une erreur monumentale (qualificatif que je réserve à présent plutôt à Wikivoyage). La réalité est surtout qu’il s’agit d’un formidable outil qui permet de palier un manque nécessaire au traitement des informations communes à tous les wikis : la base de données. Or, nos tableaux des élections ne sont-ils pas autre chose que des éléments de base de données ? Il n’y a aucune analyse et rajouter du contenu en ferait des pages extrêmement lourdes à charger et qui provoqueraient des plantages du fait de la taille des tableaux et des éventuelles images, ce qui violerait les principes d’accessibilité et de synthèse. À partir de ces considérations, qu’est-ce qui empêche de transférer ces données sur Wikidata ?

Modèle de donnée de Wikidata

S’il existe un projet Wikimedia de base de données, pourquoi ne pas l’utiliser pour intégrer les bases de données de Wikipédia ? (HenkvD, CC-BY-SA 3.0)

Encyclopédisme, où es-tu ?

Victime de son succès, Wikipédia a de plus en plus de mal à exister et à s’imposer en tant qu’encyclopédie au sein du public. Aujourd’hui Wikipédia est plus connue comme le site où on peut tout trouver (quand ce n’est pas Google) que comme encyclopédie au sens strict ; d’ailleurs, le mot encyclopédie accolé à Wikipédia est complètement vidé de son sens et c’est la définition même du terme qui est aujourd’hui menacée. Car non seulement le public ne saisit plus la nature originelle de Wikipédia, mais cela touche également une certaine frange de la communauté avec des gens qui rédigent des articles de n’importe quelle nature sur n’importe quel sujet, pourvu que des sources fiables avec un minimum de qualité existent.

Cela amène à l’arrivée de pages complètement surréalistes pour une encyclopédie et souvent en manque total de synthèse. À force d’exiger une excellente exactitude et une excellente couverture des informations et des connaissances, on en oublie que l’un des piliers de la rédaction d’un article encyclopédique est la synthèse du contenu ; l’encyclopédie ne devient plus l’ensemble d’articles faisant état d’une synthèse de l’ensemble des connaissances humaines, mais un simple agglomérat d’informations plus ou moins organisées cherchant à être détaillées autant que possible.

Besoin de reconnaissance ?

La théorie voudrait que les projets Wikimedia soient un ensemble de projets dont la vocation est de transmettre le savoir. Chaque projet a pour cela un qualificatif qui lui est associé, renseignant sur ses objectifs et les types de contenu qu’il peut accueillir ou non. Ainsi, chaque projet est dissocié des autres de part sa nature et ses objectifs, mais y est également relié de part son contenu, car les différents projets sont inter-dépendants. En fonction de ce que veut faire un contributeur, il peut donc participer aux différents projets, surtout avec le SUL qui créé un compte automatiquement avec le même mot de passe.

Ensemble des logos des projets Wikimedia

Le système Wikimedia : un ensemble de projets en symbiose (Auteurs montage : Guillaume Paumier, Otourly, PiRSquared17 et Rillke ; © Wikimedia Foundation, voir conditions d’utilisations)

Pourtant, certains contributeurs refusent de contribuer à autre chose que Wikipédia (la grande opposition se fait notamment au niveau de Wikinews). Certes, on peut concevoir que l’on refuse de contribuer sur d’autres projets (chacun est libre de contribuer sur les projets qu’il souhaite), mais le problème arrive quand la personne veut absolument ajouter du contenu non-encyclopédique sur Wikipédia qui aurait sa place dans d’autres projets. Certains arguments avancés par ces personnes pour justifier leurs actions semblent montrer qu’elles recherchent une certaine reconnaissance par le biais de leurs contributions, et Wikipédia de par son trafic et la durabilité de son contenu est le projet le plus adapté à cet objectif.

Le succès de Wikipédia amène à un gros problème le concernant : on le transforme en trou noir absorbant tout type d’information. Le cercle initié est alors extrêmement vicieux ; le site ayant un fort trafic, on cherche à tout concentrer sur ce site pour que toutes les informations puissent être consultées, ce qui augmente le trafic et oblige à concentrer davantage… Il assez peu probable que le site Wikipédia disparaîtra dans quelques années, mais il semble à peu près certain que la nature encyclopédique est sacrifiée sur l’autel de la notoriété et de l’opportunisme.

Publicités

Merci de flinguer gratuitement Wikinews : lettre ouverte à Pline

Logo2Cher Pline,

Savoir si l’actualité a sa place ou non dans Wikipédia est un marronnier aussi vieux que le projet et Wikinews est une réponse à cette question de savoir si les informations brutes et chaudes de l’actualité peuvent être incorporées dans l’encyclopédie. C’est un fait, la communauté wikinewsienne n’est pas grande et ne peut pas incorporer l’intégralité des actualités du monde entier, mais elle tente de faire le mieux possible selon les effectifs disponibles. J’ai noté chez toi une exigence très rigoureuse pour ce qui est de la qualité des informations et de leurs sources et je suis très en accord avec toi sur ce point. J’apprécierai cette qualité si elle n’avait pas fait naître en toi ce défaut de dénigrer ceux qui te présentent un travail que tu juges de mauvaise qualité.

Au vu des objectifs très ambitieux de Wikinews, la tâche du wikinewsien est très rude pour produire un contenu de qualité et neutre ; ces exigences font du travail du wikinewsien un travail encore plus difficile que celui du wikipédien. Il est bien sûr nécessaire de trouver des sources de qualité qui aient déjà un minimum de neutralité, la rigueur du wikinewsien doit être la même (voire même supérieure) que celle du wikipédien pour comparer et compiler les sources afin de produire des articles qui puissent répondre aux objectifs et aux exigences du site. Les projets Wikimedia évoluent dans une même galaxie et sont tous complémentaires entre eux, ce qui fait que chaque sujet traité dans un projet doit voir des liens vers ce même sujet dans les autres projets et les articles de Wikipédia, comme celui sur la fusée Proton, n’échappent pas à cette règle.

« Tenir un site pareil nécessite d’avoir une masse critique de contributeurs ayant suffisamment de culture générale pour leur permettre de hiérarchiser les flots d’informations, d’en déterminer la valeur, de les retraiter avec recul et les régurgiter. » Cette phrase récupérée sur ta page de discussion wikipédienne me pose problème, car elle se heurte aux deux grands principes des projets libres : la libre participation de tout individu, peu importe sa qualification, et la collaboration qui permet une élévation par le haut du contenu. Ta position me paraît assez élitiste, car tu exiges que seules les personnes éduquées puissent avoir un droit à contribuer sur ces projets, ce qui va à l’encontre de la philosophie de libre participation. Bien entendu, la faiblesse de la communauté de Wikinews ne permet pas une collaboration aussi ouverte et variée que l’on souhaiterai et la probabilité de voir des erreurs est donc plus élevée, mais cela ne t’autorise pas à sous-entendre que la communauté de Wikinews n’est constituée que d’ignorants incompétents sans la moindre culture.

Tu as indiqué à Gyrostat que les informations étaient erronées et qu’il y avait une autre source plus fiable que les sources utilisées alors dans l’article de Wikinews. Mais en tant qu’article d’actualité, il ne reflétait que l’état de l’information à un instant T et pouvait très bien évoluer à un instant T+1, ce qui justifierait un nouvel article mis à jour. Au lieu de partir dans cette mécanique, tu t’es obstiné à refuser toute insertion relative à Wikinews sur l’article de Wikipédia de la fusée Proton, car selon toi le site était de qualité médiocre. Encore pire, tu n’as pas fait que critiquer le contenu de l’article de Wikinews (ce qui était parfaitement normal et légitime), tu as attaqué personnellement le contributeur Gyrostat et la communauté wikinewsienne en appliquant des généralités que tu as établi à partir de cas particuliers qui ne reflètent en rien la réalité. N’aurait-il pas été plus simple et plus constructif de partir dans des remarques cordiales et d’indiquer des sources de meilleur qualité pour revoir l’article, plutôt que d’attaquer directement le contributeur et le site sans hésiter à débiter des propos diffamatoires à leur encontre ?

J’aurai pu penser que le ton utilisé dans ton appel sur le bistro était uniquement sur le coup de la colère, mais la lecture de tes interventions sur Wikinews me fait voir qu’il s’agit d’une position assumée et revendiquée depuis au moins 4 ans. Bien que tes critiques sur la qualité des sources utilisées à l’époque étaient parfaitement justifiée, je me dois de te remettre en cause dans tes conclusions très vindicatives à l’encontre du site et de sa communauté. Toi qui exige la rigueur absolue chez les autres pour avoir de la qualité et qui l’applique dans tes contributions dans les projets de la Wikimedia Foundation, te voilà en train de tenter d’analyser et d’émettre un avis sur un site web avec la rigueur d’un pseudo-scientifique. Te voilà à conclure que Wikinews est un site médiocre de part un avis construit en 2009 à partir d’une très courte période de présence sur ce même site (à peine une semaine), d’avis partisans émis par des wikipédiens qui sont, par principe, hostiles à ce site et de la lecture d’un article dont tu remets en cause l’exactitude du contenu. En clair, à partir d’un fonctionnement qui n’est plus à l’ordre du jour, d’avis marginaux et d’un article sur plus de 14 000, tu oses prétendre que Wikinews est un site de merde et que sa communauté n’est qu’une bande de guignols. Et derrière, tu exiges une rigueur scientifique sans faille ! Mais où est donc cette rigueur dans ton analyse de Wikinews ?

Le hasard a fait que cette affaire est tombée le jour de la publication sur ce même blog d’un billet à propos des motivations qui conduisent certains groupes de personnes à flinguer la culture libre et l’Internet libre. Dans ton comportement, il me semble retrouver une partie de ce que je dénonce et cela t’amène à verser dans l’attaque facile et la diffamation à l’encontre d’un groupe de personnes, au lieu d’amener à des critiques constructives qui pourraient faire avancer les choses. Mais je vais le répéter : l’art de l’attaque et de la diffamation est toujours plus aisé que l’art de la critique. Peu importe quelle sont les raisons qui t’amènent à une position aussi hostile, mais toujours est-il que tu avais une voie raisonnée pour améliorer les choses et que tu as choisi une voie qui n’a fait qu’envenimer la situation, n’hésitant pas à aller faire du lynchage public sur le bistro, ce qui est d’une immoralité inacceptable.

En espérant que ce billet te fera réfléchir vers des voies plus raisonnées et plus collaboratives à emprunter pour régler des conflits de contenus dans les projets Wikimedia.

Comment les actualités et la culture de la décadence s’insèrent dans la culture encyclopédique

Ce billet est un prolongement de mon essai du 15 mai 2013 sur la révolution culturelle du XXIe siècle. J’ai souvent montré que les gens ne savent pas réellement ce qu’est Wikipédia et une encyclopédie en général, car ils ne font pas la différence entre le savoir et l’information brute. Le modèle de Wikipédia fait qu’un certain nombre d’articles sont présents alors qu’ils ne sont pas encyclopédiques, mais ils ne relèvent que de l’actualité ou du buzz, tendant le niveau des articles de l’encyclopédie vers le bas.

L’actualité n’est pas l’encyclopédisme

Qu’est-ce qui fait le caractère encyclopédique d’un article sur Wikipédia ? C’est une question qui a plusieurs réponses, car l’appréciation des gens vis-à-vis de l’encyclopédisme est variable et leurs critères avec. Cette question est au cœur de l’affrontement permanent entre les inclusionnistes et les suppressionistes qui se caractérise avec une grande virulence avec de l’intolérance de la part de certains contributeurs qui peut être qualifiée, pour une partie d’entre eux, de fanatisme. Comment différencier un article d’actualité d’un article encyclopédique sur Wikipédia ? Par ses sources pardi ! Les articles traitant de sujet d’actualités auront entre 75 et 100 % de leurs informations traités par les médias du monde, tandis que les articles encyclopédiques auront une large proportion de leurs sources constituées de livres et d’analyses rédigées par des organismes reconnus ou des spécialistes.

Les articles liés à des événements d’actualités ont-ils leur place sur une encyclopédie ? Si on suit les définitions d’encyclopédie et de savoir, non. L’actualité ne contient par définition aucun savoir, aucune information analysée, mais uniquement des informations brutes prises sur le terrain. La bataille classique lors des procédures de pages à supprimer de ce type d’article est les inclusionnistes qui prônent la conservation parce que de nombreuses sources notables et de qualité (des médias, pas des universitaires) sont présentes, tandis que les suppressionistes prônent la suppression, car rien ne prouve que l’événement marquera l’histoire, ce à quoi les inclusionnistes prétendent le contraire, se présentant sans l’assumer des astrologues, une pseudo-science dépourvue de toute logique rationnelle.

Ces mêmes personnes argumentent que les articles doivent être conservés sur Wikipédia, car cela permet de construire au jour le jour sans rien louper au niveau des sources, ce qui ne serait pas possible si on attendait. Cet argument est caduque pour deux motifs : d’abord, Wikinews peut se charger de se travail de conservation des sources et de l’organisation des événements au fur et mesure, vu qu’il s’agit d’un site d’actualité ; ensuite, si un événement marque bien l’histoire, il sera repris et analysé par des chercheurs et autres experts qui produiront des sources encyclopédiques valables et qui relèveront bien du savoir. Et comme on le dit, il n’y a aucune urgence sur Wikipédia et cela concerne aussi bien l’amélioration que la création des articles. Cependant, si l’actualité est aussi populaire, c’est parce que les sources sont nombreuses et facilement à portée de main et que la rédaction de tels articles est relativement facile et à portée de n’importe qui ; mais les gens semblent oublier que le travail d’encyclopédiste n’est pas facile.

En revanche, certains articles d’actualité sont admissibles de facto, comme par exemple les opérations militaires ou les grands événements, telles les révolutions. Ces articles sont ce que l’on pourrait nommer une exception à l’actualité ; la rédaction de ces articles se fait avec des médias d’actualité comme source, mais doit tendre avec le temps par le remplacement de ces sources non-encyclopédiques par des sources secondaires encyclopédiques.

Vue d'un mirage 2000D au-dessus de l'Afrique pendant l'opération Serval

Des articles sur des événements comme l’opération Serval au Mali, en 2013, peuvent être des exceptions à l’actualité (Captain Jason Smith, USAF ; Domaine public)

Quand la culture de la décadence s’insère dans la culture encyclopédique

Un autre grand danger qui menace l’intégrité encyclopédique de Wikipédia est l’insertion de la culture de la décadence dans l’espace encyclopédique. Les récentes PàS sur des « articles » à propos de starlettes de la télévision que je ne nommerai pas montrent que la communauté ne veut pas que cette culture qui se base sur le buzz et le crétinisme des fans pour exister tente ses passages en force sur l’encyclopédie, afin de se donner une plus grande visibilité. Ce type de PàS montre que les fans tentent des opérations de lobbying en lançant des appels sur les réseaux sociaux à « voter » pour la conservation de l’article ; cependant, le fonctionnement des PàS permet de ne pas tenir compte des avis des contributeurs sous IP ou des comptes n’ayant pas effectués plus de 50 contributions dans l’espace encyclopédie au moment du lancement de la PàS, rendant ce type d’opérations inefficace. D’autant que ces opérations ont une certaine tendance à faire pencher les avis vers la suppression de l’article, la communauté n’appréciant pas les passages en force de point de vue et les opérations de lobbying.

Malheureusement, une partie de cette culture de la décadence arrive à avoir une notoriété suffisante pour être insérée dans l’encyclopédie ; n’oublions qu’elle fait partie de la culture actuelle. La présence de ces articles est devenue le nouveau fer de lance de ceux qui veulent démontrer que Wikipédia n’est pas une encyclopédie, en usant comme toujours d’arguments aussi stupides que contradictoires. Par ailleurs, il existe toujours cet amalgame entre la culture actuelle et la culture de la décadence qui n’en qu’un de ses aspects ; on le retrouve entre-autres dans certains avis de la procédure d’Article de qualité pour l’article Pikachu en novembre-décembre 2012. Mais ces personnes oublient que la culture actuelle a une valeur équivalente à celle de nos aïeuls, ceux qui le nient sont des conservateurs élitistes qui refusent la révolution culturelle du XXIe siècle et qui sont des nostalgiques de l’ancien temps avec l’habituel refrain « C’était mieux avant ».

Le problème du manque de spécialistes

Le traitement de la culture actuelle et de la culture scientifique est plus important que celui de la culture ancienne sur Wikipédia. Ce fait est notable et sert d’argument fielleux aux élitistes qui veulent démolir cette encyclopédie qui a remit en cause leur pouvoir. Mais Wikipédia est rédigée par monsieur tout-le-monde et la communauté est le reflet de notre société qui est tournée vers sa propre culture (logique) et vers les sciences ; l’Histoire passionne moins de gens, ce qui explique donc son traitement plus défavorisé sur l’encyclopédie et augmente les risques de manipulation par des fanatiques, des négationnistes et autres fléaux qui veulent réécrire l’Histoire à leur sauce.

Ce fait est aussi symptomatique du manque de spécialistes dans la participation à Wikipédia. La plupart des sujets pointus sont peu ou pas traités, car trop spécifiques pour que le débutant ou l’amateur puisse avoir la connaissance et les sources pour les traiter. J’ai expliqué il y a quelques mois pourquoi nous manquions d’experts et comment y remédier. Mais il sera toujours difficile pour certains spécialistes de contribuer à Wikipédia, car ceux-ci estiment avoir une relative supériorité sur les autres pour modifier les articles liés à leur spécialité et veulent travailler selon leur manière de voir. Le problème est que les comportements individualistes qui conduisent à l’intolérance et à la fermeture d’esprit restent rarement sur un projet comme Wikipédia qui est basé sur la collaboration.

Licence Creative Commons
Cette œuvre de Juraastro est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas de Modification 3.0 non transposé.

We must save Wikinews

Note : il s’agit d’une traduction en anglais de mon billet du 3 avril 2013 ; je remercie mon collègue wikinewsien Gfsas pour avoir effectué ce travail.
Note : this is a translation in english of my post published the April, 3rd 2013 ; I thank my wikinewsian colleague Gfsas for have did this work.

Since March 29, a German Wikipedian request the outright closure of all the language versions of . The reason? According to him, the communities are not active enough, the content is not up and productivity is low. The solution proposed by this contributor would be to transfer the contents of Wikipedia on Wikinews, a mistake which, if committed, would definitely lose for Wikipedia its status of encyclopedia.

What is Wikinews ?

Wikinews is a project of the Wikimedia Foundation, launched in 2004 – 2005 whose purpose is provides current news free. Contrary to what some want to believe, this project does not overlap with Wikipedia, in fact, if Wikipedia is dedicated to transmit knowledge, facts analyzed, Wikinews is intended to provide information and facts, day after day, but only facts, without any analysis. In summary, if Wikipedia can say « Why it happened », « What were the consequences, » « It could have happened differently if … », Wikinews is intended to say « It happened like this « . In this sense, Wikinews can later be used like a source for Wikipedia encyclopedia articles.
Another major purpose of Wikinews is to provide content freely reusable and neutral. Neutrality is allowed by using work from various sources with different points of view. Moreover, Wikinews is not governed by financial reasons, it can afford to cover any topical without economic consequence of its operation and can especially provide quality information and not information for buzz up for sale more and more. Finally, the free reuse of Wikinews allows rapid spread of neutral and comprehensive information without going through the barrier of rewrite to comply with the copyright, with the only condition being Wikinews original cite the author of the article.

A disingenuous proceedings

A similar procedure for the removal of the English Wikinews was launched in 2012 and had reached maintaining of the project. The procedure launched a few days ago is already disingenuous for the simple reason that the applicant has no Wikinews communities warned of its approach (we owe our knowledge of this procedure to the piercing eye of some who wikinewsians follow news on meta). Even worse, the contributor was well launched a preliminary discussion with German colleagues, but German Wikipedia , without even telling the German Wikinews. Thus, the first concerned by this procedure almost did not have the right to speak in this debate !

Arguments

The proposer stated that he had made ​​an analysis of each language Wikinews, but with the use of Google Translate, some of its arguments are null and void from the beginning to this simple fact, including its assessment of the value of the information transmitted. According to him, most of the few active Wikinews (the Wikinews in French, for example) do not provide quality content or content « useful » for the reader, a simple argument based on personal opinion aided by an automatic translator. Second argument: low project activity; of course, most projects are nearly dead, but if we can offer them put to sleep, this is not in my view a reason to close the entire project in one time, especially those who are active.

Another argument derives from before, too few articles created; this contributor request a community of volunteers are not professional journalists to do the same job every day that journalists from AFP and Reuters! Not to speak that according to him, the quality of the content is poor or uninteresting, yet a personal opinion which can not be a valid argument. Not to mention he seems to forget that free projects are not governed by the concepts of productivity and profitability, its request goes completely against the spirit of free projects which indicates that we are volunteers and we work at our rate, when we want to transmit, what we want to send, to those who want to receive, regardless of whether they are 1 billion 1 million or shortly 10.

By accessing the arguments of some Wikipedians came to participate in the discussion, I noticed enormous lies based on personal views. Most people supporting this motion are in the category of “inclusionnists” for them all, even the hot news, may appear on Wikipedia, as such, Wikinews bothers them because it discredits and delegitimized their arguments about it. Some argue freely that Wikinews is known by anyone, and read by anyone, proving his worthlessness. In the example of the French Wikinews, which is the third in terms of consultation and the fifth in terms of content, what do we discover? For an unknown site and not consulted, it brings no less than 2413 de consultations per hour (giving 1,737,632 views for the month of February) with not less than 221 subscribers to his Twitter feed, you said unknown site and not consulted? We also note that if we can see some slowdown in most Wikinews, this is not the case with others who have a constant activity or growth, must they be sacrificed on the altar of all or nothing ?

The ultimate argument is that people are read on Wikipedia and not on Wikinews, but it may also be due to non-communication about what actually made ​​Wikipedia and rank it has great still mysteriously in Google searches.

A solution?

Of course, the contributor offers a simple solution to closing Wikinews: transfer content on Wikipedia, arguing that Wikipedia is much more reactive than Wikinews even in terms of timeliness. However, he forgets one important thing: as encyclopedia, Wikipedia can not receive rough information not analyzed, it is not a real-time media, it is Wikinews has this role. If it ever happens, Wikipedia would not be an encyclopedia, but a kind of catch-all contains everything and anything in the guise of being an encyclopedia. Contributor promotes the loss of a project to destroy the purpose and soul of another project; two disasters are a morally and ideologically unacceptable. This is why Wikinews needs to continue to exist.

Licence Creative Commons
Cette œuvre de Juraastro est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas de Modification 3.0 non transposé.

Il faut sauvegarder Wikinews

Note : une version en anglais est également disponible
Note : an english version exist too

Depuis le 29 mars dernier, un wikipédien allemand demande la fermeture pure et simple de l’intégralité des versions linguistiques de Wikinews. La raison ? Selon lui, les communautés ne sont pas assez actives, le contenu n’est pas à la hauteur et la productivité est insuffisante. La solution proposée par ce contributeur serait de transférer le contenu de Wikinews sur Wikipédia, une erreur monumentale qui, si elle était commise, ferait définitivement perdre à Wikipédia son statut d’encyclopédie.

Qu’est-ce que Wikinews ?

Wikinews est un projet de la Wikimedia Foundation lancé en 2004 – 2005 dont le but est fournir des nouvelles d’actualité libres. Contrairement à ce certains veulent faire croire, ce projet ne fait du tout doublon avec Wikipédia ; en effet, si Wikipédia a pour vocation de transmettre du savoir, des faits analysés, Wikinews a pour vocation de transmettre des informations et des faits bruts au jour le jour, sans la moindre analyse. En résumé, si Wikipédia peut dire « Pourquoi ça s’est passé », « Quelles ont été les conséquences », « Cela aurait pu se passer autrement si… », Wikinews est destinée à dire « Ça s’est passé comme ça ». Dans cette logique, Wikinews peut ultérieurement servir de source pour faire des articles encyclopédiques sur Wikipédia.

L’autre grand but de Wikinews est de fournir un contenu librement réutilisable et neutre. La neutralité est permise par un travail d’utilisation de sources diverses avec des points de vue différents. Par ailleurs, Wikinews n’étant pas régie par des motifs financiers, elle peut se permettre de couvrir n’importe quel sujet d’actualité sans conséquence économique sur son fonctionnement et peut surtout fournir de l’information de qualité et non pas une information destinée à faire le buzz pour vendre au maximum. Enfin, la libre réutilisation de Wikinews permet une propagation rapide d’informations neutres et complètes sans passer par la barrière de la réécriture pour respecter le droit d’auteur, la seule condition avec Wikinews étant de citer l’auteur original de l’article.

Une procédure malhonnête

Une procédure similaire de demande de suppression de la Wikinews anglophone avait été lancée en 2012 et avait conclue le maintien du projet. La procédure lancée il y a quelques jours est déjà malhonnête pour la simple et bonne raison que le proposant n’a prévenu aucune des communautés wikinewsiennes de sa démarche (nous ne devons la connaissance de cette procédure qu’à l’œil perçant de certains wikinewsiens qui suivent l’actualité sur meta). Pire encore, ce contributeur avait bien lancé une discussion préliminaire avec ses collègues germanophones, mais sur la Wikipédia en allemand, sans même prévenir la Wikinews en allemand. Ainsi, les premiers concernés par cette procédure ont failli ne pas avoir droit à la parole dans ce débat !

Arguments

Le proposant a déclaré avoir fait une analyse de chaque version linguistique de Wikinews, mais avec l’utilisation de Google Traduction, certains de ses arguments sont donc caduques dès le départ pour ce simple fait, notamment son appréciation de la valeur de l’information transmise. Selon lui, la plupart des rares Wikinews actives (dont la Wikinews en français) ne fournissent pas un contenu de qualité ou un contenu « utile » pour le lecteur ; argument basé sur un simple avis personnel aidé par un traducteur automatique. Deuxième argument : la faible activité des projets ; certes, la plupart des projets sont quasiment morts, mais si on peut proposer leur mise en sommeil, cela n’est pas à mon sens une raison pour fermer l’intégralité des projets d’un seul coup, surtout ceux qui sont actifs.

Autre argument qui découle du précédant, trop peu d’articles créés ; ce contributeur demande à une communauté de bénévoles n’étant pas journalistes de profession de réaliser le même travail quotidiennement que les journalistes de l’AFP ou de Reuters ! Sans parler que d’après lui, la qualité des contenus est médiocre ou sans intérêt, encore un avis personnel qui ne peut être un argument valable. Sans parler qu’il semble oublier que les projets libres ne sont pas régis par les notions de productivité et de rentabilité ; sa requête va complètement à l’encontre de l’esprit des projets libres qui indique que nous sommes bénévoles et que nous travaillons au rythme que nous souhaitons quand nous voulons, pour transmettre ce que nous voulons transmettre à ceux qui veulent recevoir, peu importe que ces derniers soient 1 milliard, 1 million ou juste 10.

En consultant les arguments de certains wikipédiens venus participer à la discussion, j’ai remarqué d’énormes mensonges basés sur des points de vue personnels. La plupart des personnes supportant cette motion sont dans la catégorie des inclusionnistes, pour eux tout, même les nouvelles à chaud, peuvent figurer sur Wikipédia ; à ce titre, Wikinews les gêne, car elle décrédibilise et délégitimise leurs arguments à ce sujet. Certains affirment gratuitement que Wikinews n’est connue et n’est lue par personne, prouvant son inutilité. En prenant exemple sur la Wikinews en français, qui est la troisième en terme de consultation et la cinquième en terme de contenu, que découvrons-nous ? Que pour un site inconnu et non consulté, il aligne pas moins de 2 413 consultations par heure (donnant 1 737 632 vues pour le mois de février) avec pas moins de 221 abonnés à son fil Twitter ; vous avez dit site inconnu et non consulté ? On note par ailleurs que si on peut constater un certain ralentissement de l’activité de la plupart des Wikinews, ce n’est pas le cas d’autres qui ont une activité constante ou en croissance, ces dernières doivent-elles être sacrifiées sur l’autel du tout ou rien ?

L’ultime argument est que sur Wikipédia les gens sont lus et pas sur Wikinews, mais cela provient peut-être aussi de la non-communication faite sur ce qu’est réellement Wikipédia et sur le rang toujours mystérieusement excellent qu’elle a dans les recherches Google.

Une solution ?

Bien entendu, ce contributeur propose une solution simple à la fermeture de Wikinews : transférer son contenu sur Wikipédia ; arguant que Wikipédia est autant voire plus réactive que Wikinews en matière d’actualité. Il oublie cependant une chose importante : en tant qu’encyclopédie, Wikipédia ne peut recevoir des informations brutes non-analysées, il ne s’agit pas d’un média en temps réel, c’est bien Wikinews qui a ce rôle. Si jamais cela devait se produire, Wikipédia ne serait plus une encyclopédie, mais une espèce de fourre-tout qui contiendrait tout et n’importe quoi sous couvert d’être une encyclopédie. Ce contributeur prône la disparition d’un projet pour détruire le but et l’âme d’un autre projet, deux désastres qui sont d’un point de vue moral et idéologique inacceptables. C’est pour cela que Wikinews doit continuer d’exister.

Licence Creative Commons
Cette œuvre de Juraastro est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas de Modification 3.0 non transposé.