Wikipédia : de la neutralité que diable !

L’un des cinq principes fondateurs de Wikipédia est que le contenu des articles doit respecter ce qui est nommé la neutralité de point de vue. De manière plus globale, le principe d’une encyclopédie (que ce soit Wikipédia ou une autre) doit être neutre vis-à-vis de n’importe quel événement et ne pas prendre parti pour une idéologie ou une pensée particulière, elle doit présenter objectivement les faits et le savoir sur le sujet présenté. Cette exigence de neutralité nécessite que cette caractéristique soit présente chez les contributeurs de Wikipédia. Cependant, elle manque chez de nombreuses personnes et cela mène à des conflits communautaires de grande envergure.

Carte des prévisions de hausses de températures pour 2070-2100

Quand la neutralité est piétinée, la température augmente (GWart, CC-BY-SA 3.0)

La neutralité : principe de base encyclopédique

La neutralité dans le contenu n’est pas un concept propre à Wikipédia, comme certains de ses détracteurs veulent le faire croire. L’objectif d’une encyclopédie est de présenter de manière factuelle le savoir établi et connu, sans prendre parti pour une idée ou une autre. Il existe bien entendu une nuance importante entre Wikipédia et les encyclopédies commerciales classiques : ces dernières disposent d’articles rédigés par un ou deux auteurs (quelques fois un peu plus) spécialisés dans leur domaine. Si ce dernier point permet de donner une certaine légitimité au contenu (en complément du système de comité de lecture), il indique aussi un manque sur le plan philosophique : le risque de n’avoir accès qu’à un seul point de vue sur le sujet traité sans assurance que l’opinion exprimée est celle qui est largement acceptée par les acteurs du sujet de l’article. Le modèle de rédaction de Wikipédia par des personnes tierces et actrices des sujets des articles permet de donner ce que l’on nomme la neutralité de point de vue.

De tous les principes fondateurs de Wikipédia, il est probablement le plus déroutant pour les non-initiés, mais aussi le plus mentionné aussi bien par les acteurs que les détracteurs de l’encyclopédie en ligne ; j’ai nommé le deuxième principe fondateur : la neutralité de point de vue. Ce principe fondamental énonce un fait simple et logique : une encyclopédie ne donne pas de vérité, mais que du savoir (la vérité n’étant qu’une vue de l’esprit et dépend donc d’un point de vue). La neutralité de point de vue énonce donc que Wikipédia ne constate pas la vérité (car elle n’est pas neutre), mais le savoir et les différentes grandes visions que l’on peut avoir de lui. Ainsi, les différents points de vue sur un sujet sont énoncés dans un article de manière proportionnelle à leur répartition et à leur importance. De fait, il n’y a pas de vérité dans les articles, mais juste du savoir.

Il n’y a pas de vérité dans une encyclopédie, juste du savoir (James Gillray, DP)

Contenu neutre = contribution neutre

Cela peut paraître être une exigence surdimensionnée pour la participation à Wikipédia, mais elle est imposée par les principes fondateurs et la raison, qui régit l’élaboration d’une œuvre encyclopédique. Le contributeur qui participe à la construction d’une encyclopédie doit s’affranchir de ses convictions dans tous les domaines et présenter le savoir avec l’objectivité exigée. Ce principe indique que nous ne devons pas présenter des avis personnels dans les articles et juste présenter le savoir. Cependant, il renforce aussi le quatrième principe fondateur, notamment son extension qui est la recommandation de supposer la bonne foi dans les contributions et les intentions d’autrui.

On note parfois dans certains débats que quelques contributeurs ne s’attaquent pas à d’autres contributeurs pour de simples motifs éditoriaux, mais pour motifs plus personnels qui ne devraient en théorie pas intervenir dans la logique de rédaction encyclopédique. Un grand classique est par exemple les motifs politiques où certains contributeurs de droite font la guerre à des contributeurs de gauche ou vice-versa. L’un des exemples les plus emblématiques est aussi le conflit israélo-palestinien et ses extensions où les pro- et anti-Israël s’écharpent régulièrement. Dans d’autres cas, ce sont des motifs purement relationnels où certains contributeurs ne peuvent pas en encadrer d’autres et s’opposent à eux par principe.

Admissibilité, restaurations, pages à supprimer…

Il existe au moins une exception à ce principe de neutralité dans les contributions : la vision personnelle de l’encyclopédisme et du projet encyclopédique qu’est Wikipédia. En effet, chacun a une vision à soi de ce qu’est l’encyclopédisme et le premier principe fondateur est rédigé de telle manière qu’il accorde une assez large liberté à l’appréciation de l’encyclopédisme. Par conséquent, tous les contributeurs ont une vision différente de Wikipédia et de sa nature, c’est ce qui fait entre-autres la spécificité du projet et de sa communauté, et c’est un principe qui est à mon sens non-négociable. Ce dernier nécessite cependant une ouverture assez large de la part des différents contributeurs pour qu’ils puissent accepter des visions et des points de vue différents à propos de la nature du projet, et c’est là où le bat blesse.

Acte de la conférence de Varsovie de 1573 sur la tolérance religieuse

Participer à Wikipédia nécessite de faire preuve de tolérance dans les débats face à autrui (Inconnu, DP)

C’est dans les parties du projets où l’on parle du devenir des articles (DRP, PàS…) que cette difficulté se manifeste le plus, car c’est là que les points de vue de tout un chacun à propos de l’encyclopédisme se confrontent. Si d’une manière globale cela se passe de manière plutôt calme et apaisée, il existe de nombreux cas où on note une intolérance relative (pour ne pas parler d’extrémisme) de la part de certains contributeurs à accepter une vision différente de la leur. De ce caractère naissent la plupart des conflits qui suivent une suite logique : mépris des idées, mépris de la personne, attitude vindicative personnelle et enfin opposition systématique à toute action de son détracteur. L’un des aspects de la neutralité dans Wikipédia est de permettre l’expression des points de vue différents, mais certains semblent l’avoir oublié, considérant détenir la vérité à propos de l’encyclopédisme et que seul leur point de vue compte et devrait s’appliquer, les autres n’étant que des hérétiques à bannir.

Projet:Québec

Le Projet:Québec est un wikiprojet ; à ce titre, il est sensé centraliser les efforts et les outils de contributions à propos du sujet Québec, ce qui concerne les articles qui parlent de près et plus ou moins de loin à cette province. Malgré ces statuts très clairs (ils sont même précisés sur la page principale du wikiprojet), certains contributeurs semblent vouloir en faire un projet dans le projet d’encyclopédie ; une sorte de communauté qui aurait un fonctionnement et des règles indépendantes de celles établies par la communauté. Cela se note aussi dans la manière dont certains désignent la structure comme Notre projet, comme si le wikiprojet leur appartenait. Il est à noter que certains contributeurs veulent imposer ce que l’on pourrait nommer le PoV québécois sur un certain nombre de sujets, notamment l’usage de termes anglais. S’il est vrai que la France, et l’Europe francophone d’une manière générale, n’est pas le centre du monde et que Wikipédia se doit être universelle comme ils le soulignent à chaque fois, il n’y a probablement moins de raisons à appliquer ce PoV québécois par rapport au PoV européen (principe de moindre surprise).

Bannière du Portail:Québec

Le Projet:Québec, un wikiprojet comme un autre, officiellement (Images : G. Baranski, Nicogag, Letartean, Michel Villeneuve et abdallahh ; Montage : Judicieux, CC-BY-SA 3.0)

Que les contributeurs québécois veuillent participer à l’amélioration du traitement encyclopédique de leur province est tout à leur honneur et qu’ils se regroupent dans un lieu nommé Projet:Québec est tout à fait normal. On peut cependant moins accepter que certains contributeurs veulent utiliser le projet et les spécificités culturelles du Québec pour justifier leurs PoV-pushing sur l’encyclopédie qui doit respecter un principe d’universalité ; certes, l’universalité n’est pas le PoV européen, mais elle n’est pas plus le PoV québecois. Car le problème est que ces contributeurs se donnent en porte-parole auto-proclamés de la nation québécoise sur Wikipédia et manipulent la notion d’universalité pour justifier leurs passages en force. Créer des critères d’admissibilité spécifiques au Québec serait une première dans l’histoire de l’encyclopédie et violerai à la fois le premier principe fondateur (universalité) et le deuxième (neutralité de point de vue), sachant que les recommandations que sont les critères d’admissibilité sont des extensions des principes fondateurs et non des règlements parallèles servant à les contourner.

Mais on ne peut pas jeter toutes les pierres sur le Projet:Québec (ou du-moins sur les membres qui font du PoV-pushing national). Il est indéniable qu’il existe un manque de réalisme vis-à-vis des critères définissant la pertinence des sources, une province ou un état d’un état fédéral ne sauraient politiquement être comparés à une région ou un département français. La neutralité doit aussi se jouer au niveau des sources et les critères se doivent d’être universels et ne pas concerner une culture ou un ensemble de cultures.

Carte de la francophonie

La francophonie n’est pas la France, ni l’Europe francophone, ni le Québec (aaker, DP)

Un contre-exemple : Toufik-de-Planoise

En contre-exemple, je ferai une présentation brève d’un contributeur de qualité que je connais fort bien, mais qui n’est plus très actif aujourd’hui sur Wikipédia : Toufik-de-Planoise. À l’instar de certains membres du Projet:Québec, il revendique la culture de sa région (à savoir la Franche-Comté) et ne cache pas ses idées indépendantistes. La grande majorité de ses contributions sont axées autour de la Franche-Comté, et plus particulièrement autour de la ville de Besançon, la capitale régionale. À propos de ce sujet, nous lui devons la création de nombreux articles, dont certains à la limite de l’admissibilité, un fait qu’il reconnaît (les erreurs de jeunesse wikipédienne), et surtout pas moins d’une bonne vingtaine d’articles labellisés (dont 3 AdQ) sur des sujets très spécifiques.

En dépit de ses convictions indépendantistes et politiques, il n’a jamais cherché à imposer son point de vue dans les articles qu’il a rédigé et a toujours usé d’un ton neutre, même sur des sujets très polémiques comme les articles de religion ou les partis d’extrême, rédigeant même parfois des articles sur des sujets allant totalement à l’encontre de ses convictions. Il est à mon sens un wikipédien accompli à la fois de par sa rigueur encyclopédique, mais aussi de par la neutralité dont il fait preuve dans ses contributions, ce qui montre que l’on peut participer à Wikipédia sans pour autant imposer son point de vue dans le contenu ou le fonctionnement de l’encyclopédie.
______________________________________________________________________________________________

La neutralité dans Wikipédia est un principe fondamental qui est à la base de la participation à l’élaboration de l’encyclopédie en ligne et cela s’applique aussi bien au contenu qu’à la méthode de contribution. Ce même principe assure l’équilibre et la cohérence du contenu et de la communauté, mais certaines personnes semblent l’avoir oublié, ou ne l’avoir jamais su et ne veulent pas le savoir et n’hésitent pas à partir dans des actions de passage en force qui peuvent amener à des conflits de plus ou moins longue durée.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s