Contributeurs de Wikipédia : arrivées et départs (2)

De nouveaux contributeurs arrivent sur Wikipédia, c’est plutôt logique, mais il y a aussi dans le même temps des contributeurs qui cessent leur participation et qui quittent la communauté. Car contrairement à ce que l’on pourrait penser, les contributeurs de Wikipédia ne passent pas tous des journées entières sur l’encyclopédie et n’y restent pas indéfiniment ; il faut se souvenir que la participation à Wikipédia est avant tout une démarche personnelle qui n’a d’autre impératif que notre propre emploi du temps et notre motivation. Pourquoi certains contributeurs quittent Wikipédia ? Voici quelques éléments de réponse.

Manque de temps et de motivation

Participer à Wikipédia est une action bénévole et ne souffre d’aucun impératif temporel et un acte de présence obligatoire n’est pas exigé. Cela reste avant tout un loisir qui peut devenir à long terme une passion ou non. Si les wikipédiens sont des internautes avec leur identité propre, il ne faut pas oublier qu’ils vivent selon l’emploi du temps de leur être vivant dans ce que l’on nomme communément le monde réel ou IRL en langage geek. La présence de l’internaute dépend du temps où son être miroir décide de se projeter dans la dimension Internet ; ainsi, les wikipédiens ne sont pas en permanence sur l’encyclopédie. Mais certains impératifs ou ennuis IRL peuvent forcer le wikipédien à cesser sa participation à l’encyclopédie en raison d’un manque de temps que l’on peut y consacrer, mais il peut aussi s’agir de difficultés avec les relations de son entourage qui perçoit la participation à Wikipédia d’un œil soit méfiant, soit moqueur, mais dans les deux cas, blessants pour le contributeur.

Il peut aussi s’agir tout simplement d’un manque de motivation de vouloir continuer. Ce manque est souvent caractérisé par l’absence d’envie ou le découragement. Ce dernier point est la plupart du temps le fruit de règles trop rigides et exigeantes pour les nouveaux qui pensaient que participer à Wikipédia était simple, alors que le fonctionnement et les exigences sont plus importantes (et parfois bureaucratiques) que prévu. Le wikicode est aussi un facteur qui rebute plus d’un contributeur et freine vite certaines ardeurs (même si ce point devrait théoriquement s’atténuer avec le déploiement de l’éditeur visuel). Le découragement peut aussi atteindre des contributeurs plus anciens ; il est souvent le fait de frictions entre lui et un ou plusieurs contributeurs. Dans les conflits qui opposent certains contributeurs, il semble qu’il y ait chez certains une tendance à vouloir éjecter de la communauté celui qui a été désigné comme ennemi, en utilisant n’importe quel moyen qui pourront permettre à la communauté de le sortir ou qui feront en sorte de le décourager pour qu’il parte de lui-même. Cette forme de harcèlement peut aussi bien se passer dans les articles que dans les pages communautaires ou même les réseaux sociaux.

Non-respect des règles et des principes

Le cas le plus classique du contributeur ne respectant pas les règles est celui du vandale qui vient dans l’unique but de dégrader l’encyclopédie par simple divertissement. Ce type de contributeur (encore qu’il serait bien osé de considérer qu’il contribue à Wikipédia) est généralement très vite bloqué par un administrateur. Si certains se tiennent à carreaux après ce blocage, d’autres essayent de faire croire que ce n’est pas leur faute (le coup du petit frère est un grand classique du genre) ou bien que c’est la dernière fois qu’ils agissaient comme ça et qu’à présent ils feront dans les règles ; des excuses tellement classiques qu’elles ne trouvent aucun écho.

Il existe un certain nombre de contributeurs qui arrivent sur Wikipédia avec des a-priori sur la nature et les objectifs du projet qui sont erronés. Si la plupart arrive à comprendre que leur vision de Wikipédia est légèrement tronquée, d’autres restent convaincus avoir la vraie vision de l’encyclopédie et commencent à vouloir imposer leurs vues sur l’encyclopédie en adoptant des comportements non collaboratifs et en effectuant des actions souvent plus destructrices que constructives. La sanction pour ce genre d’abus est assez rapide, le blocage de durée plus ou moins longue, voire indéfini. Nous sommes dans un cas particulier où ce sont les contributeurs qui se sont fait éjectés par la communauté et qui n’ont pas décidés de partir de leur plein gré. Mais ce qui est plus intéressant, c’est la manière dont réagissent ces contributeurs après cet événement.

Actions après le bannissement

Il existe deux formes de réaction, mais le but est le même pour les deux cas : nuire à l’encyclopédie et à sa communauté, par n’importe quel moyen, même les plus pervers. La première forme de réaction sont ceux que l’on surnomme les pénibles de longue durée, il s’agit de contributeurs qui reviennent pour saccager l’encyclopédie et harceler les contributeurs en créant des nouveaux comptes ou en agissant sous IP ; certains utilisent des IPs conventionnelles, mais la tendance pour ces personnes est d’agir à partir de proxys ouverts ou de VPN. Il faut remarquer que certains de ces pénibles de longue durée agissent ainsi uniquement parce que leur intention de départ est de se divertir en dégradant l’encyclopédie, il ne s’agit pas systématiquement d’une forme de vengeance.

La seconde forme est le combat idéologique par le biais de blogs ou d’autres médias en crachant et en déversant des propos diffamatoires à l’encontre de la communauté ou de certains contributeurs visés en particulier. Il est par ailleurs intéressant de noter dans cette population une grande hypocrisie dans leur discours et leurs actions ; en effet, ils s’appuient souvent sur les critiques récurrentes faîtes par les élites à l’encontre de Wikipédia, mais utilisent les mêmes pratiques qu’ils critiquent, comme l’usage de l’anonymat. Le discours est systématiquement le même d’une personne à une autre : Wikipédia est dirigée par une cabale d’administrateurs tyranniques, les contributeurs sont juste de simples copieurs qui participent à une opération de pompage à grande échelle du savoir… On trouve généralement des propos paranoïaques et démesurés qu’une simple contradiction logique peut démolir comme un petit vent démolirait un château de cartes, mais ces personnes sont tellement enfermées dans leurs dogmes, qu’elles en deviennent au bout du compte fanatiques et se croient investies d’une mission divine qui est celle de mettre fin à Wikipédia et à ses contributeurs.

Publicités

4 réflexions sur “Contributeurs de Wikipédia : arrivées et départs (2)

  1. Tu passes à côté d’un élément de découragement important – personnellement, c’est celui qui m’affecte le plus : contribuer, en fin de compte, c’est pas follement gratifiant. Une fois dissipée la magie du « je clique sur publier et c’est aussitôt visible partout dans le monde hooo », à moins d’être véritablement passionné par le partage de ses connaissances, il y a somme toute peu de mécanismes de reconnaissance et de remerciement. Écrire un article de plusieurs pages et n’avoir pour toute reconnaissance que son pseudonyme noyé dans l’historique, au milieu des IP vandales et des petites mains ; les mercis et lauriers sur les pages de discussion sont nettement moins fréquents que les récriminations ; l’avancement au mérite n’est pas vraiment une possibilité au sens où tous les contributeurs sont théoriquement égaux ; du reste, avoir la voix qui porte sur l’espace communautaire est un moyen bien plus efficace d’acquérir de la reconnaissance que de contribuer constructivement seul dans son coin. J’ai reconnu dans mon propre cas, peut-être à tort, des symptômes de burn-out. Les instances dirigeantes de WP semblent avoir identifié le problème, si l’on en juge par des innovations récentes comme le nouveau système de modifications ou le bouton « merci », mais je crains que ce soit trop profondément lié à la nature même de WP pour être circonvenu aussi facilement.

    • Personnellement, je ne connais pas ce type de découragement étant donné que l’important pour moi n’est pas d’être lu, mais d’avoir permis un accès à un savoir fiable pour tous les internautes. Il y a quand même des remerciements et des petites récompenses, mais il est vrai qu’elles émanent plus de notre entourage wikipédien proche que de lecteurs ponctuels. Le problème de l’anonymat est qu’il peut parfois conduire à un oubli ; les personnes agissant anonymement sont d’ailleurs mal vues du public et donc mal reconnues, c’est un facteur qui peut faire que malgré leur présence, les contributeurs de Wikipédia restent invisibles pour la majorité des lecteurs.

    • Il est vrai que l’absence de gratification directe peut-être source de découragement. Dans d’autres domaines, avec le temps, on acquiert de l’expérience et de la compétence et cela sera de plus en plus reconnu. Sur Wikipédia, c’est le contraire. Avec le temps, on entre en contact avec de plus en plus de gens et, le travail collaboratif n’étant pas naturellement « serein », on est susceptible de développer de plus en plus de conflits avec les autres.

      Pour « survivre » à long terme sur le projet, je crois qu’il faut être un peu maso. Cependant, avec un peu de FOI, on passe par-dessus cet aspect. Et la richesse que l’on tire de notre expérience est incalculable.

      Un exemple parmi d’autres de la gratification que l’on peut obtenir : lorsque l’on entend ou lit un-e collègue qui s’exprime sur un sujet et que l’on reconnaît, dans son exposé, les passages que l’on a soi-même développé sur l’encyclopédie.

      • Il est vrai que la problématique de l’anonymat des contributeurs sur Wikipédia fait que leurs compétences sont rarement reconnues, dans certaines sphères, elles sont même méprisées. Entrer en conflit avec des gens au fur et à mesure que l’on a de plus en plus de contacts avec la communauté est un processus sociologique plutôt classique. Tu fais appel à un point que Pierrot a signalé il y a quelques semaines, la plupart des articles qui sont labellisés ne sont pas le fruit d’un travail collaboratif, mais d’un travail plutôt individuel (la moitié des équipes des wikiconcours sont constituées d’un seul contributeur). Travailler avec d’autres personnes peut créer des conflits, mais cela se voit aussi dans la vie réelle, ce n’est pas propre à Wikipédia.

        Je ne sais pas si on peut dire que participer à très long terme à Wikipédia implique le fait d’être un peu maso. Je pense qu’il faut surtout avoir un moral assez fort et arriver à relativiser en se disant que ce n’est pas une poignée de personnes qui vont nous faire partir tant que la communauté n’a rien relevée de précis pour nous éjecter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s