Guerres wikipédiennes : épisode 1

La prise de décision relative à l’incorporation de l’outil Article Feedback vient de se terminer, mais avant même que les résultats soient connus intégralement, les opposants à l’utilisation de cet outil démarrent déjà leur guerre pour empêcher toute utilisation d’un outil dont ils ne cautionnent pas l’utilisation, quitte à aller contre la volonté de la communauté et à aller accuser les organisateurs de la prise de décision (PDD) d’avoir manipulé le vote.

Une « communauté » en guerre

Il est indéniable que la communauté est aujourd’hui clivée en deux grands mouvements opposés qui se livrent à une guerre sans merci, entre un premier groupe pro-Wikimedia France, pro-comité d’arbitrage (CAr), inclusionniste et anti-patrouille RC et un second anti-Wikimedia France, anti-comité d’arbitrage, suppressioniste et pro-patrouille RC. Force est de remarquer que ces deux groupes n’hésitent jamais à se faire la guerre lorsque le moindre prétexte s’y prête (la dernière mode étant les PàS au sujet des préfets, mais il y a encore un an il s’agissait du CAr ou même des conflits plus personnels). Toujours est-il que nous nous retrouvons dans une guerre ouverte où la moindre procédure ou initiative prise par un groupe ou un contributeur catalogué (souvent à tort) comme faisant partie d’un groupe subit un tir de barrage de la part de l’adversaire qui va jusqu’à dégénérer la chose en conflit personnel dans le seul but de déstabiliser la ou les personnes en espérant que celle-ci abandonne (l’objectif à long terme étant bien entendu que ces personnes jugées indésirables, pour ne pas dire criminelles, quittent le projet Wikipédia définitivement).

Les principales armes utilisées sont le passage en force de point de vue, l’attaque personnelle, l’utilisation abusive des outils des administrateurs, les requêtes à répétition dans les RA, BA ou CAr, l’assaut en rangs contre un contributeur et bien d’autres. Autant d’armes d’une malhonnêteté intellectuelle que je qualifierai sans exagérer de criminelles employées avec des méthodes faisant preuve d’une lâcheté et d’une mauvaise foi sans bornes.

Conséquences d’un conflit éternel

D’après mes quelques recherches wikiarchéologiques, les racines de cette guerre communautaire semblent remonter aux années 2006-2007, mais elle a pris une véritable ampleur à partir de 2009 et a atteint son paroxysme en 2011-2012. Les conséquences sont désastreuses pour Wikipédia, car cette guerre créé un climat délétère où il ne fait guère bon d’y vivre, décourageant bon nombre de gens de bonne volonté qui quittent le projet ou ne veulent pas y participer. La qualité des articles aussi s’en ressent lorsque cette guerre ne se fait pas dans les couloirs communautaires, mais encyclopédiques.

Le conflit du jour : la PDD d’Article Feedback

Le conflit actuel est la prise de décision relative à l’utilisation d’Article Feedback sur la Wikipédia francophone. Le résultat global fait largement état d’une acceptation de l’incorporation de l’outil, avec cependant quelques réserves. Force est de constater que le résultat ne semble pas avoir plu aux opposants de l’outil qui découvrent la page de discussion de la PDD après la fin du vote, prétextant qu’ils ont été mis à l’écart et qu’ils n’ont pas été mis au courant alors que cette PDD a été pas mal médiatisée avant son lancement et que la discussion a durée deux mois. Je vous le dis messieurs-dames qui n’êtes pas venus discuter et qui râlent : vous avez eu un large temps pour le faire, vous n’êtes pas venus, tant pis pour vous et assumez.

Proposer une adoption de l’outil sans phase de test était une erreur monumentale, un tel outil ne peut être mis sans que l’on puisse vérifier si son utilisation sera vraiment pertinente (d’autant que se baser uniquement sur les résultats de en-WP est aller un peu vite en besogne étant donné qu’il s’agit de versions obsolètes de l’outil, peu adaptées et surtout qu’il y a une différence culturelle entre les publics anglophone et francophone, donc impossibilité de prévoir). Quand à la soi-disante accusation de manipulation du vote de la part de certains opposants, il semble que la plupart des gens n’acceptent pas que la communauté n’ait pas suivi leur point de vue (je remarque d’ailleurs que ces personnes sont celles qui accusent le camp d’en face de faire de même, mêmes méthodes de deux côtés, mais c’est du « faîtes ce que je dis et pas ce que je fais »). Bref un nouvel épisode de guerre wikipédienne où je pense que le fait que ceux qui l’ont mise en place sont pour la plupart proches de Wikimedia France (donc de facto affiliés à un camp) a été un bon facteur de déclenchement. Il existe sur Wikipédia deux types de contributeurs : ceux qui veulent bâtir une encyclopédie et ceux qui ne sont là que pour se faire la guerre ; force est malheureux de constater que ces dernières font beaucoup de bruit et peu de choses utiles pour Wikipédia.

En solution provisoire, il serait bon je pense d’installer Article Feedback dans une phase de test sur les 100 premiers articles de tous les wikiprojets sur une période de 6 mois qui permettra de donner des statistiques pertinentes sur l’utilité réelle de l’outil et lancer une PDD de confirmation/suspension au terme de ce délai.

Licence Creative Commons
Cette œuvre de Juraastro est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas de Modification 3.0 non transposé.

Publicités

9 réflexions sur “Guerres wikipédiennes : épisode 1

  1. Hum… Vu les principaux protagonistes qui ont tenté de joué la 3e mi-temps de cette PDD (od†n, Hatonjan), on voit vraiment mal le rapport avec le clivage dont vous parlez.

    • Ce conflit n’est peut-être pas forcement le plus représentatif de ce clivage, mais dans le fond il existe bien. Les différents votes de la PDD le montraient déjà ; les personnes ayant principalement intervenues dans cette « 3e mi-temps » ne sont pas les plus caractéristiques des différents groupes de wikipédiens, mais il y a bien un clivage entre anti-Wikimedia France qui s’opposent à la mise en place de l’outil et qui contestent la PDD en raison des modalités de vote et des pro-Wikimedia France qui globalement soutiennent l’action inverse.

      • On pourrait entrer dans plus de détails de qui a dit quoi, mais ce serait fastidieux. Avant la 3e mi-temps, dans les votes, le critère « chapter fr v. X » n’est pas le constat le plus évident qui ressort de la lecture de la page. A vrai dire, il ne ressort pas du tout.

        Convenir que ce vote n’avait aucun rapport avec le sujet emblématique et supposé, ce serait bien (tout le monde a le droit de commettre un billet de blog irréfléchi). Sans compter la remarque ci-dessous de Serein, qui décrit assez bien un autre point : l’obsession pour le thème des luttes binaires entre deux clans supposés pourrait fort bien être juste un artifice de langage, là où la réalité des contributions à Wikipédia est bien plus diverse.

      • Je sais parfaitement de quoi je parle et je ne retirerai pas un mot de ce que j’ai écrit. Et comme je l’ai dit à Serein, je ne généralise pas à toute la communauté un conflit qui existe et que seul un aveugle ne pourrait pas voir. D’autant que comme je le répète, rares sont les guerres qui se font réellement au niveau du fond des articles, la majorité de ces conflits sont des conflits de personnes voire d’intérêt, parfois camouflés via des guerres d’éditions sur certains articles.

  2. J’ai toujours un peu de mal avec cette histoire de « clan » Wikimédia France… qui me semble surtout exister chez les gens qui n’aiment pas WMfr :/
    Les contributeurs membres de l’asso sont extrêmement variés et ont des positions très diverses concernant l’inclusionnisme / suppressionnisme, etc
    Jamais il n’y a eu le moindre racolage ou autre type de pression de ce genre sur les questions éditoriales ou communautaires liées à Wikipédia au sein de l’association.

    La seule « particularité » qu’on peut retrouver chez les membres actifs de l’asso, c’est le contact avec le grand public non-contributeur, qui peut éventuellement induire un certain type de réactions ou d’intérêts face à l’accueil des nouveaux. Et encore, rien n’est jamais tranché ni définitif, il y a des gens qui sont investis régulièrement dans l’apprentissage à la contribution IRL, qui le font très bien et sont pour autant suppressionnistes etc.

    Donc bref, pas trop de manichéisme 🙂

    (et personnellement il y a quelques années j’étais farouchement contre toute évaluation d’article, comme quoi on peut changer d’avis ^^)

    • Attention, je ne met pas non plus tout le monde dans le même sac. Je dis juste qu’il existe deux grands courants qui se font la guerre (grands dans le sens qu’ils font beaucoup de bruit, mais ils ne représentent pas forcement la majorité des contributeurs). Je ne sous-entend rien au niveau de l’association, j’indique juste les caractéristiques principales de ces deux courants qui se livrent une guerre nucléaire pour souvent des motifs qui n’ont strictement rien à voir avec Wikipédia.

  3. Personnellement, je suis un wikimedia-francien inclusionniste pro-patrouille et indifférent face au CAr alors je ne pense pas que les clans que tu décris sont si clairs. Il s’agit plutôt d’un groupe de contributeurs qui sont souvent en opposition et qui s’agrègent autour de quelques personnes particulières selon les combats.

    Ma façon de m’y opposer: donner franchement mon opinion sans la baser sur l’opinion des autres et supposer que nous sommes tous là pour faire la meilleure encyclopédie qui soit. Amicalement.

  4. J’ai tout d’abord lu la description du clivage de Juraastro en me disant « tiens c’est marrant, je me retrouve complètement dans aucun groupe ! » J’ai été membre de WMFr, plutôt pro-CAr (dont j’ai fait partie), mais plutôt également convaincu de l’utilité de la patrouille RC, et si je ne suis pas ouvertement suppressionniste, j’ai initié plus de PàS que de nouveaux articles.

    Mais sinon, tu pointes (bien que ce ne soit pas ton but de départ) une tendance réelle, qui est de contester le résultat des sondages/PDD/élections d’une manière très politicienne : accusations de détournement de vote, mauvaise foi que rien ne peut abattre, même expliquer que les votants ont été « piégés ». C’est un discours qu’on entend régulièrement en matière de politique (« non, ce vote n’est pas un désaveu », « c’est une grande victoire pour la démocratie », etc.), et je trouve dommage que ces contributeurs ne soient pas capables de se dire « ok, le résultat n’est pas en notre faveur, retroussons-nous les manches pour faire mieux ».

    On va trouver que j’ai un point de vue partisan sur le coup, mais quand la dernière élection du comité d’arbitrage a échoué à faire élire un nombre suffisant d’arbitres, c’est un arbitre qui a lancé la proposition de PDD qui devait aboutir à une réforme ou une suppression du comité d’arbitrage. C’était courageux, parce qu’il y avait de grandes chances pour qu’on l’accuse de parti pris dans l’histoire, et qu’il y ait un refus de participer. Et bizarrement, tout le monde a joué le jeu durant la phase de construction de la PDD. Moralité : les wikipédiens sont toujours prêt à construire qqchose de manière collaborative, mais ils sont fortement tentés de bloquer une décision qui les consterne. Peut-être un peu plus de collaboratif et un peu moins d’aigreur d’estomac, ce serait génial.

    • Les caractéristiques que j’indique sont en réalité plutôt souples, il s’agit plus de caractéristiques globales ; les différentes personnes qui pourraient être incorporées dans ces groupes n’ont pas forcement la totalité des caractéristiques que j’ai énoncé. Plus de groupes vraiment définis, il s’agit plutôt de nébuleuse diffuses d’individus avec un noyau dur composé au plus d’un vingtaine de personne avec autour des sympathisants plus ou moins nombreux qui partagent la plupart de leurs principes.

      L’un des buts de ce billet est quand même si de dénoncer le corporatisme et les attaques en rang avec un bon assaisonnement de copinage. Il est vraiment déplorable qu’un projet collaboratif voit une partie de ses aspects communautaires politisés (le CAr et les élections admins sont je pense les exemples les plus flagrants). Je note cependant, que si ces « guerres claniques » ont quand même pas mal cessées ces derniers mois, les pratiques sont encore là pour les décisions communautaires et c’est ça le nouveau fléaux dans les relations wikipédiennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s